Sport - Culture

Agenda

28 avril 2017

Conférence : l’eau au Moyen Orient, enjeux et tensions régionales - Salle des adjudications le 28 mars 2022

France Palestine Solidarité


Dans le cadre du Printemps de la Palestine, M. Jacques Fontaine, agrégé de géographie, ancien professeur d’université, donnera une conférence sur l’influence de l’appropriation des ressources en eau dans les tensions et conflits au Moyen Orient. Particulièrement, dans le conflit Israelo-Palestinien.

 

Exposition des Editions KOTOJI

"LE MANHUA" : la bande dessinée de Chine, Hong-Kong et Taiwan
Exposition des Editions KOTOJI
Du 2 mars au 29 avril 2017
Médiathèque - Espace BD - Entrée libre

"Manhua" est le terme chinois définissant la bande dessinée. Qu’elle soit de Chine continentale, Taiwan ou Hong-Kong, cette BD cherche son identité à travers toutes les influences du monde, de la BD franco-belge, en passant par le manga japonais ou parfois le comics américain.
L’éditeur lorrain, KOTOJI Editions, à travers son label ASIAN DISTRICT, est devenu l’un des leaders nationaux sur ce secteur en pleine croissance.
Cette exposition mettra en avant la diversité de cette bande dessinée qui s’exporte de plus en plus partout dans le monde...

 

Exposition "U de Solotareff"

"U de Solotareff"
Exposition tirée du film d’animation prêtée par la Médiathèque de Meurthe-et-Moselle
Du 2 mars au 29 avril 2017
Médiathèque - Espace jeunesse - Entrée libre
Une toute petite princesse, Mona, perdue dans un royaume désolé près de la mer, voit naître de ses pleurs une amie qui portera le nom de son cri plaintif, "U". U est en fait une licorne blanche et douce, née pour la protéger.
Cette exposition retrace l’histoire, les personnages du film d’animation, "U" réalisé par Serge Elissalde sur un scénario Grégoire Solotareff, célèbre auteur de littérature jeunesse, ainsi que quelques étapes de la réalisation.

 

Programme au Musée Février/Juin 2017

Musée d’Art & d’Histoire de Toul
— 
Découvrez le programme culturel & artistique au Musée jusqu’en juin 2017 : expositions, conférences, ateliers artistiques (adultes et enfants), visites et tous les événements à ne pas manquer !
— 
Téléchargez le programme complet ci-dessous :

 

Concert "L’Histoire du Soldat" - Salle de l’Arsenal

Vendredi 28 avril 2017, 20h30, Salle de l’Arsenal
« L’Histoire du Soldat » de Igor Stravinsky et Charles Ferdinand Ramuz
Avec Brigitte FOSSEY, récitante
et les solistes de l’orchestre de Chambre du Marais sous la direction de Pascal Vigneron.
Tarif : 15 € et 10 €
Billetterie : le soir du spectacle dans la limite des places disponibles, sur ticketnet.fr et au service culturel de la mairie.

L’Histoire du soldat est un mimodrame (musique de scène en forme de mélodrame) composé par Igor Stravinsky en 1917 sur un texte de Charles-Ferdinand Ramuz pour trois récitants (le Lecteur, le Soldat et le Diable) et sept instrumentistes (violon, contrebasse, basson, cornet à pistons, trombone, clarinette et percussions). Elle est postérieure aux grands ballets stravinskiens et précède sa période néoclassique. Le musicien est alors réfugié en Suisse du fait de la Révolution russe, et Serge de Diaghilev, lui-même exilé, ne peut guère l’aider. Il est alors présenté à Ramuz par le chef d’orchestre suisse Ernest Ansermet. Une partie de la partition fut écrite à Lens, où Stravinsky était hébergé dans le chalet du peintre Albert Muret.
Ce ballet-opéra de chambre dont l’ambiance emprunte au cirque ambulant et au jazz comporte plusieurs courts tableaux dont certains sont inspirés de diverses danses : tango et même ragtime. Une suite pour piano, clarinette et violon en a été extraite en 1919. Une seconde suite, respectant l’orchestration initiale, fut écrite en 1920. La création a eu lieu le 28 septembre 1918 avec Georges Pitoëff, au théâtre municipal de Lausanne, sous la direction d’Ansermet. Le Lecteur était Elie Gagnebin, le Diable Jean Villard, futur Gilles. L’instrumentation réduite devait permettre son interprétation au cours d’une tournée dans différents villages helvétiques. Ce projet a dû être annulé au dernier moment du fait de la propagation de la grippe espagnole et la représentation suivante ne put avoir lieu qu’en 1923, à Paris.

 

"Fleurissement de la ville de Toul" - Centre Culturel André Malraux - Place Henri Miller - TOUL

GROUPE PHOTO MALRAUX TOUL


Reportage photographique sur le "Fleurissement de la ville de Toul et le savoir-faire du personnel des services municipaux" réalisé par les adhérents du GROUPE PHOTO MALRAUX TOUL en collaboration avec les jeunes du Centre Culturel Dinet.
Exposition au Centre Culturel André Malraux jusqu’au 28 avril à 18 heures.

 

FÊTE DU 1er MAI

Lundi 1er mai 2017
De 11h à 17h
— 
Fête interculturelle
— 
Quartier Croix-de-Metz / Place Henri Miller & Parc de la Fraternité
— 
Téléchargez le programme complet de la journée ci-dessous :

 

FESTIVAL BACH 2017

Chaque année, grâce à une programmation unique, le Festival Bach attire plusieurs milliers de mélomanes dans notre ville.
Une programmation qui mêle judicieusement oeuvres populaires et programmes audacieux, interprétés par des artistes de haute qualité.
Voir ce festival prendre une nouvelle ampleur année après année est une fierté pour la Ville de Toul, attachée à promouvoir l’accès à une culture de qualité pour tous.
La réputation du festival Bach, sous l’impulsion de son directeur artistique Pascal VIGNERON, en fait un événement incontournable dans toute la région, autour des oeuvres de Johann Sebastian Bach, le Cantor de Leipzig , l’un des plus grands compositeurs de notre temps.
Dotée d’un riche patrimoine architectural dominé par la cathédrale Saint-Etienne, joyau de l’art gothique flamboyant, la Ville de Toul a choisi de valoriser le potentiel de son orgue monumental Curt Schwenkedel, d’aspect contemporain mais de facture néo-baroque, restauré et inauguré en 2016, pour interpréter l’oeuvre de Jean-Sébastien Bach.
L’un des objectifs du festival est de faire connaître les instruments de la région touloise. Un orgue de choeur de style baroque destiné à l’accompagnement et au continuo a ainsi été réinstallé en la Collégiale Saint-Gengoult. Un orgue numérique permet de se déplacer dans le cadre de ce festival qui ambitionne de diffuser la musique là où elle ne va pas d’habitude et de sensibiliser les enfants à la musique. Cette année, les écoles de la Ville, maternelles et primaires, ont participé aux concerts
pédagogiques donnés par Brigitte Fossey, récitante, accompagnée de l’orchestre de Chambre du Marais.
A découvrir cette année le QUATUOR LUDWIG interprétant « L’art de la fugue », Philippe ENTREMONT, concertiste international, il fut considéré comme « le plus grand des jeunes pianistes de notre temps », le dimanche 3 septembre à la salle de l’Arsenal jouant Bah et Beethoven et enfin par Les CONCERTOS BRANDEBOURGEOIS pour clore le festival.
— 
Téléchargez le programme complet ci-dessous :

 

Ajouter un événement
avril 2017 :