Famille - Solidarité

Centre Socio-Culturel
2 rue Vauban
centre.socioculturel@mairie-toul.fr
03 83 65 21 50

Centre Socio-Culturel

Le centre socio-culturel est un lieu d’accueil, d’écoute, d’échanges, de convivialité, d’initiatives et de services.
Il permet d’accompagner des projets d’habitants, soutient la vie associative et œuvre en complémentarité avec les différents acteurs du territoire.

Horaires

Le centre socio-culturel est ouvert du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30.

JPEG - 5.3 Mo

Activités proposées

On trouve de tout au Centre Socio Culturel ! Depuis des ateliers de cuisine, jusqu’au chantier éducatif, en passant par un café parents, différentes activités pour adultes et enfants, un accueil collectif de mineurs, une permanence des associations des paralysés de France (APF), un atelier de création-couture, un pôle participation des habitants, un jardin partagé, des projets jeunes, des projets d’argent de poche, un café itinérant, etc.

Ouvert à toute attente et à toute proposition des habitants, le Centre socioculturel répond en priorité aux nécessités de la vie quotidienne qui peuvent être prises en charge dans le cadre du voisinage.

Il est un des lieux traditionnels d’intervention des travailleurs sociaux. Dans son champ d’action, on trouve aussi les loisirs, le développement culturel, car ces activités correspondent à des besoins d’épanouissement personnel et dont l’accès doit être permis à tous, quel que soit ses moyens.

Fonctionnement

Le CSC c’est une équipe, composée de professionnels agents de la Ville de Toul et de bénévoles.

Cette coopération bénévoles – professionnels est au cœur même du projet.
Les bénévoles sont des habitants du quartier, venant au centre socio-culturel et devenus acteurs de son fonctionnement et/ou de sa gestion via l’association des usagers (ADU).

Le centre socio-culturel est géré par un comité de pilotage constitué par des représentants de la ville de Toul, de représentants d’institutions et d’habitants.

Pour qu’il y ait centre socio-culturel, il est donc indispensable que les habitants soient plus que de simples clients de services ou d’activités conçus, décidés, animés ou gérés par d’autres.

Par ailleurs, chaque centre social fonctionne sur un principe dit « d’animation globale », qui donne à la polyvalence du centre tout son sens, sa vraie dimension.

Elle se caractérise par la prise en compte de l’ensemble de la problématique sociale locale. Grâce à elle, le centre est beaucoup plus qu’une simple juxtaposition de services, d’activités, d’actions. Plus qu’un fil conducteur, cette animation globale garantit le projet de développement et la démarche participative.

Télécharger le programme des vacances d’hiver 2016 du centre-social  :

PDF - 3 Mo

- Un centre socio-culturel c’est quoi ?

Regarder la vidéo de la Fédération des Centres Sociaux

- Qui peut venir au centre socioculturel ?
Tout le monde. Sans distinction d’âge, d’appartenance ethnique, religieuse ou culturelle, ni de situation sociale.

- Qui finance un centre social et comment ?
Le financement des centres provient de fonds publics (Ville de Toul, CAF, Conseil Général) mais aussi de la participation financière des adhérents et de certaines prestations payantes.
Le centre socioculturel Michel Dinet est un équipement de la ville de Toul. A travers lui, l’équipe municipale en place valorise l’initiative des habitants.
La Caisse d’Allocations Familiales de Meurthe et Moselle accorde un agrément ouvrant droit à une prestation de service. Cette dernière appuie très fortement le développement des centres socioculturels dans leur fonction d’animation globale et de participation des habitants.
Le conseil départemental de Meurthe et Moselle reconnait la fonction centrale d’animation globale et le rôle de la structure sur le territoire.
L’Etat est aussi un partenaire de la structure.