Sport - Culture

Ça se passe à Toul…

Retrouvez tous les événements.

Toul vers 1830. Une ville à la recherche d’elle-même, par Jean-Paul Aubé (docteur en histoire) - Salle des Adjudications (cour de l’hôtel de ville)

Culture

CELT Cercle d’Etudes Locales du Toulois


Au début de 1830, Toul n’est plus tout à fait la même qu’à la fin de l’Ancien Régime. L’œuvre législative réalisée depuis 1789 et les ventes de biens nationaux ont été lourdes de conséquences. La laïcisation de l’espace toulois ne s’est pourtant pas accompagnée de démolitions considérables. La ville est toutefois entrée dans une autre phase de son histoire. Les gigantesques transferts de propriété consécutifs à la vente des biens nationaux ont accru les inégalités de fortune, faisant triompher la bourgeoisie. Celle-ci gère la cité malgré ses divisions. Le morcellement des terroirs s’est accentué. La pratique religieuse est devenue dérisoire. La vie associative et culturelle s’est beaucoup appauvrie. La stagnation démographique est toujours là. L’installation d’une importante communauté israélite et la construction d’une synagogue montrent que les temps ont changé. Toul n’est plus qu’une sous-préfecture de la campagne gagnée par la nostalgie. Il est clair que l’ancienne cité évêchoise est à la recherche d’un nouvel élan.

Entrée libre.
Le conférencier est déjà venu l’an dernier pour nous présenter Toul sous l’Ancien régime : http://celt-toul.blogspot.fr/2016/10/conference-jean-paul-aube-toul-une.html Il vient nous présenter la suite de son travail.

novembre 2017 :

Rien pour ce mois

octobre 2017 | décembre 2017

PROCHAINEMENT...

LES FILMS A L’AFFICHE